Comment conserver un vin dans une cave ?

Tout sur le vin de Savoie

La cave à vins est l’endroit idéal pour recréer les conditions parfaites pour conserver le vin. Étant donné que le vin s’avère être la boisson la plus élégante et capricieuse qui soit, sa conservation repose sur quelques critères de base. Ces éléments fondamentaux sont notamment la température, l’obscurité et l’humidité. Outre ces trois grands facteurs, il existe encore plusieurs points pour que la conservation du vin dans une cave soit le plus optimal possible. Allons découvrir ensemble ces points critiques pour bien conserver votre vin dans votre cave à vin.

La température

La température de votre cave à vin s’avère être le premier facteur influant sur l’évolution de vos bouteilles de vin. Plus la température de la cave monte et plus l’évolution de votre vin se fait rapidement. Cependant, ce n’est pas uniquement la température qui entre en jeu, mais sa variation. Il est important de souligner que les effets thermiques ont des inconvénients majeurs sur vos vins, tandis qu’une ascension en douceur durant la saison d’été, pourvu que la température ne surpasse pas 18°c, n’aura pas d’effet négatif irréparable. À l’inverse, cela permettre à vos vins de se patiner et de vivre. Ainsi, avoir une cave de conservation dont la température est constante à 12°c n’est intéressant que si vous avez l’intention de le conserver pendant une longue durée.

L’humidité

L’humidité de la cave à vins est le deuxième facteur qui influe beaucoup sur la conservation du vin. Cependant, ce facteur est souvent oublié et négligé par les amateurs de vins qui ne se concentrent que sur la température de la cave. Néanmoins, une cave qui est trop sèche risque de mettre en danger, de façon irréversible, vos vins. Le taux d’humidité idéale est de 70 % et plus, en dessous de ce seuil, les bouchons des bouteilles sèches causant une évaporation du vin et donc une oxydation précoce. Mais comment connaître le taux d’humidité de la cave pour bien suivre son évolution ? Nous vous conseillons d’installer un hygromètre qui est un instrument utilisé pour mesurer le degré d’humidité. De ce fait, si vous constatez que le taux d’humidité diminue, vous pouvez réagir à temps, en arrosant le sol de la cave, par exemple.

L’obscurité

On n’est pas obligé d’être un expert en vin pour savoir que le vin a horreur de la lumière. Le vin blanc est le type de vin qui haïssait le plus la lumière. En effet, en cas d’étalage continu sur la lumière, il donne au vin un « goût de lumière ». Ainsi, les bouteilles faites en verre blanc sont très délicates, car ce type de bouteille permet aux rayons ultraviolets de passer facilement. De ce fait, plusieurs producteurs ont vendu leur vin à l’intérieur de bouteille faite en verre foncé. Dans le cas contraire, ils les conditionnent dans du papier de la soie pour que la lumière n’y passe pas. Par conséquent, quand vous allez créer votre cave, faite qu’elle soit la plus obscure que vous pouvez le faire et installer d’ampoules qui ont de faibles intensités.

cave à vin

L’entretien et l’hygiène

Outre ces trois premiers points, il existe également quelques facteurs qui entrent en jeu pour bien conserver son vin dans sa cave. L’entretien et l’hygiène font partie de ces facteurs. L’environnement dans lequel vous allez mettre vos vins doit être sain et démuni d’odeurs. Nous vous déconseillons de placer dans votre cave des fruits, des légumes et des produits chimiques pour ne pas faire entrer des champignons et des bactéries dans ce lieu. Vos bouteilles à vin ne doivent pas être placées à côté de vos nourritures. Concernant l’entretien de la cave, réalisez des nettoyages réguliers. Faites par exemple un dépoussiérage par semaine ! Il est possible également de réaliser du vidage, du grand nettoyage et du changement du filtre à charbon chaque année pour entretenir votre cave à vin.

Le calme

Le calme influe également sur la conservation du vin dans votre cave. Il est préférable que vous situiez votre cave à vins dans un lieu calme, loin des vibrations. En effet, toute vibration à un effet néfaste sur le vin. Certes, les vins dits jeunes résistent aux vibrations alors que les plus âgés peuvent être complètement perdus. Ainsi, pour lutter contre les vibrations, nous vous conseillons de placer un système d’amortissement afin d’éviter la transmission des vibrations.
En dehors du calme, la position des bouteilles joue aussi un rôle dans la conservation des vins. Pensez à coucher et immobiliser la bouteille dans le but permettre au bouchon d’être en contact avec le vin. Ne le mettez sur la verticale que pour son transport et sa conservation d’un petit instant.

Combien de temps se conserve le vin ?

Tout amateur de vins se demande : quel est le bon moment pour déguster mes vins . En dehors de son éventuel de départ, les conditions de stockage du vin sont les facteurs essentiels qui jouent sur sa durée de conservation. Ainsi, un vin conservé à l’intérieur d’une cave humide avec une température de 12°C constante et absolument obscure vieillit plus lentement que dans une salle avec une température de 15°C et sèche. De ce fait, comme nous l’avons déjà mentionné, les facteurs : température, humidité et obscurité influent beaucoup sur la qualité de votre vin. Pour répondre à la question : combien de temps se conserve le vin ? Nous répondons qu’il n’y a pas d’âge fixe, mais cela dépend de votre goût.

cave à vin

Quels sont les différents types de cave à vin ?

Certaines œnophiles se demandent quelle est la cave à vins idéale. La cave à vins idéale est sûrement une cave enterrée avec une température de 12°C, humide, obscure et ayant un sol fait en terre battue. Cependant, cette cave est très rare. Néanmoins, de nos jours, il existe plusieurs alternatives pour remplacer cette cave idéale. Allons découvrir ensemble les différentes caves à vin pour vous aider à faire votre choix.

Les types de caves à vin

D’une manière générale, trois types de caves à vins existent. Tout d’abord, vous avez la cave de service qui s’emploie pour placer les vins durant une courte durée avant de le boire. Ensuite, il y a la cave de vieillissement qui offre aux vins un endroit contrôlé leur donnant une température idéale et constante et dont l’humidité est surveillée. Enfin, la dernière cave est la cave multi-température qui se compose d’une case de vieillissement et une autre case de service.

Les armoires à vins

Les armoires à vin reconstituent les caractères spécifiques d’une cave naturelle : la température, l’humidité et l’obscurité. Contrairement à une cave naturelle qui subit quelques vibrations, ce type de cave est totalement stable. Nous vous conseillons d’utiliser l’armoire à vin pour transposer des vins qui vont être dégustés dans les mois qui viennent. Cependant, les flacons qui doivent être conservés durant plusieurs années sont à placer dans une cave naturelle. Cette armoire à vin est capable de contenir 50 à 500 bouteilles.

Les caves à vin d’appartement

La cave d’appartement s’avère être le meilleur choix pour les adeptes qui ne possèdent pas de cave idéale. Désormais, plusieurs producteurs offrent ce produit, élégant, design et fonctionnel. Avant de faire votre choix, vous devez connaître vos besoins et savoir si la cave permet ou non de vieillir des vins sur une très longue durée. Pour ce faire, choisissez un produit adéquat, avec un suivi constant d’humidité et dépourvu de vibration. Enfin, il est important de souligner que le prix de ce type de produit est assez élevé.